Libérer sa créativité : la bible de l’artiste

Notre créativité à la source

Comme moi, Julia Cameron pense qu’artiste ou pas, nous avons tous en nous une abondante source de créativité. Mais que chez certaines personnes exceptionnelles cette source coule librement, alors que pour beaucoup d’autres son accès est enfoui sous des strates et des sédiments. Permettre à cette créativité innée de circuler librement c’est là ce que son livre « Libérez votre créativité » nous promet.

The Artist's Way - Libérez votre créativité

Les freins

En feuilletant le livre avant de l’acheter, deux caractéristiques sautent aux yeux et pourraient vous détourner de sa lecture. Je dois d’ailleurs avouer que j’ai trouvé l’introduction de ce livre un peu fastidieuse. D’abord, son écriture est un peu trop marquée développement personnel, new age, à mon goût… on apprécie ou pas. Moi pas. Ensuite il y a la présence importante du concept du « Dieu de la créativité », qui peut être déroutante. Mais très vite, Julia Cameron met les choses au point : si de son côté elle est croyante, elle ne nous demande pas de la suivre dans son chemin religieux. Elle insiste sur le concept spirituel du « Créateur » bien sûr, qu’elle nous invite à prendre quasi littéralement, mais n’empêche pas le lecteur d’invoquer plutôt l’énergie créatrice, l’inspiration, voire les Fées ou les Muses… toute force supérieure en laquelle nous croyons fera l’affaire. Le tout est de s’ouvrir à une certaine transcendance.

Par la suite, malgré une traduction pas toujours très élégante, la lecture se poursuit de façon beaucoup plus fluide. Et je vous promets que le contenu vaut la peine de s’y accrocher un peu !

 

Les outils

En fait, ce livre se veut un véritable manuel de reconquête de notre créativité. Le but est de lever les blocages divers qui nous coupent de notre artiste intérieur.

Pour y arriver, Julia Cameron se base sur deux outils fondamentaux : les « pages du matin » et le « rendez-vous avec l’artiste ». Le programme se déroule en 12 semaines, et ces outils de base sont complétés chaque semaine par différents exercices que je vous laisserai découvrir en détail dans le livre.

Je voudrais surtout partager avec vous les puissants outils de base que nous offrent ce livre. Comment fonctionnent ces deux leviers de créativité, et comment les actionner ?

 

The Artist's Way - Libérez votre créativité

 

Outil n°1 : Les pages du matin

Qu’est-ce qui te laisse penser que tu peux être créatif ?… Si tu ne l’as pas fait jusqu’à maintenant, tu ne le feras jamais… Pour qui te prends-tu ?

Et ainsi de suite…

Toutes ces méchantes critiques nous viennent d’un vilain Censeur logé dans notre cerveau logique. Pour ce cerveau pragmatique « tout ce qui est inconnu est perçu comme inadéquat et éventuellement dangereux. »

Quand il est question de vie ou de mort, sa voix est à écouter impérativement. Mais quand il est question de prendre des risques créatifs, c’est une tout autre affaire…

Pour dépasser ces critiques paralysantes, Julia Cameron utilise les pages du matin. Au réveil, tous les jours, il s’agit de remplir trois pages d’écriture manuscrite. Écrivez n ‘importe quoi, mais écrivez tous les matins. Ces textes ne doivent pas être relus (au moins avant quelques mois), et surtout ne les montrez à personne. Les pages du matin s’apparentent à un exercice de méditation. Leur fonction principale est une sorte de lavage de cerveau.

C’est à ce prix que vous oublierez votre Censeur du cerveau logique. Ne croyez pas le museler, il va continuer à vous parler sans cesse. Mais vous aller apprendre à ne plus tenir compte de son avis ! Petit à petit, il perdra alors de son pouvoir sur vous et votre créativité.

Vous pourrez alors vous connecter avec votre cerveau artiste, celui qui est de l’autre côté, celui qui est libre, celui qui fonctionne par associations, reliant des choses disparates en établissant des liens nouveaux. C’est bien lui qui est créatif !

 

The Artist's Way - Libérez votre créativité

 

Outil n°2 : Le rendez-vous avec l’artiste en soi

Ce rendez-vous est une plage de temps hebdomadaire et festif, spécialement réservée pour nourrir votre conscience créative et l’artiste que vous avez en vous.

Ce moment n’a pas à être ouvertement « artistique ». Faites ce qui vous intrigue, explorez ce qui vous intéresse : pensez mystère et non maîtrise.

Il s’agit d’approvisionner nos ressources créatives au fur et à mesure que nous les exploitons. Julia Cameron apelle aussi ce processus « remplir le puits », recherche active d’images pour rafraîchir notre réservoir artistique. En effet, le cerveau artiste est un cerveau sensoriel : vue et ouïe, goût et odorat, toucher.

En remplissante le puits, pensez magique. Pensez délice. Pensez divertissement. Ne pensez pas devoir. Ne faites pas ce que vous devriez faire.

Dans la pratique, ce rendez-vous avec l’artiste en soi peut prendre une multitude de formes : visiter un musée, cuisiner un plat, aller à la chasse aux fournitures artistiques, danser, écouter de la musique… tout ça peut participer à remplir le puits.

L’important est de chouchouter l’artiste en vous, cet enfant-artiste qui a peut-être été étouffé par des parents trop bien intentionnés ou des professeurs trop critiques…

 

The Artist's Way - Libérez votre créativité

 

Voilà pour les deux outils de base révélés par « Libérez votre créativité ». Ils se pratiquent avec la plus grande régularité possible. La suite du programme qui se poursuit sur 12 semaines inclut nombre de concepts, dont celui de l’artiste-fantôme, personne trop intimidée pour devenir elle-même artiste, ayant une trop mauvaise image d’elle-même pour reconnaître qu’elle a un rêve artistique. L’artiste-fantôme finit souvent par s’assujettir à un artiste qui poursuit activement la carrière créative, ou par choisir un métier parallèle à l’art tant désiré (à l’exemple de l’écrivain qui devient pigiste). L’artiste-fantôme, même s’il est parfois plein de talent, portent un jugement trop sévère sur lui-même pour s’autoriser à poursuivre sa vocation première.

Or, très souvent c’est l’audace et non le talent qui fait d’une personne un artiste et d’une autre un artiste-fantôme !

Pour retrouver la confiance en soi, Julia Cameron nous aide à combattre notre ennemi intérieur pour au contraire cultiver l’allié qui est en nous, par une arme redoutablement efficace : l’affirmation.

Nous démontrant d’abord que presque tous les obstacles que nous invoquons pour nous empêcher de vivre notre vie créative sont des convictions négatives et pas des faits avérés, elle nous invite à déjouer ces croyances et ces blocages grâce à ces affirmations, déclarations positives d’une conviction positive. Même si au début, cela peut sembler stupide, trivial ou embarrassant, les affirmations vont à la longue nous aider à ressentir une impression de sécurité et d’espoir. Et c’est encore une façon de dompter notre vilain Censeur !

 

The Artist's Way - Libérez votre créativité

 

Au fil des semaine, nous sommes accompagnés pour retrouver le sentiment de la sécurité, de l’identité, de puissance, d’intégrité, du possible, de l’abondance, le sens des liens, le sentiment de force, de compassion, de protection, d’autonomie, le sens de la foi. Tout cela en arpentant avec l’auteur les chemins de la créativité, et petit à petit nous retrouvons notre route vers cette source de créativité que tout en chacun porte donc en soi.

Si vous aussi, vous voulez défricher votre chemin créatif, je ne peux que vous conseiller la lecture et surtout la pratique de cet ouvrage.

Et si vous ne le trouvez pas chez votre libraire préféré, vous pouvez l’acheter directement ici sur Amazon (bonus : en l’achetant par ce lien vous soutiendrez l’atelier !). Cliquez sur l’image…

The Artist's Way - Libérez votre créativité

Vous pouvez aussi aller faire un tour sur le blog de Julia Cameron, ici.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Cet article a 2 commentaires

  1. Michaëlle Liefooghe

    Un bon résumé de ce livre que j’ai lu et travaillé il y a quelques années ! J’ai appliqué ses exercices pour débloquer peu à peu tous les freins à ma créativité. Depuis, j’ai fait du chemin puisque j’ai démissionné de mon travail pour m’installer artiste-peintre… J’ai quand-même gardé un de ses principes que je pratique régulièrement : remplir le puits (vive Pinterest !). Et quand je sens que quelque chose me bloque, je cherche une solution pour laisser à la créativité toute sa place dans ma vie.

  2. marie

    Super! Je sais que ce livre a bien aidé pas mal de personnes… Moi c’est les pages du matin que je trouve vraiment utiles. Je les fais encore presque tous les jours… Et je n’avais pensé que Pinterest remplissait le puits. Pourtant, c’est évident tu as raison!! Merci de justifier le temps passé à épingler, c’est tellement addictif 😉

Laisser un commentaire